Le Syndicat des employées et employés nationaux est déterminé à protéger, à promouvoir et à faire avancer les droits de la personne. Naturellement, les syndicats de tout temps ont eu à cœur de défendre les droits de la personne, mais nos membres sont particulièrement fiers de notre dévouement à cette cause. Nous sommes très heureux de compter dans nos rangs un si grand nombre de personnes qui revendiquent l’égalité et qui participent activement aux activités du syndicat. Essentiellement, nous croyons que la diversité est une richesse; en fait, la diversité est un élément indispensable à notre croissance et à notre évolution.

En tant que syndicat, nous continuons de promouvoir les droits de la personne et l’égalité pour tous nos membres, sans égard au sexe, à l’orientation sexuelle, à l’expression sexuelle ou à l’identité sexuelle, à l’âge, aux habiletés mentales ou physiques, au statut d’Autochtone (membre des Premières Nations, Métis ou Inuit), à la race, à la couleur, aux croyances, aux origines ethniques ou nationales, aux croyances religieuses, aux convictions politiques, à la situation matrimoniale ou aux condamnations graciées. Nous militons tous en faveur de la justice sociale.

Pour que nous puissions atteindre ces buts, le Syndicat des employées et employés nationaux tient une conférence sur les droits de la personne tous les trois ans. De plus, notre Comité des droits de la personne se rencontre régulièrement pour discuter des droits fondamentaux de nos membres et de la société en général.


Comité des droits de la personne

Le Syndicat des employées et employés nationaux est fier d’avoir un Comité des droits de la personne depuis 1978. Le Comité se réunit régulièrement et offre soutien et orientation aux membres pour les questions portant sur les droits de la personne et l’équité. Il aide également notre syndicat à réaliser ses objectifs en matière d’équité pour tous les membres.

Le Comité de droits de la personne est composé de la vice-présidente nationale ou du vice-président national aux droits de la personne, de la vice-présidente adjointe ou du vice-président aux droits de la personne, de cinq représentantes nationales ou représentants nationaux des groupes d’équité et de dix représentantes ou représentants aux droits de la personne de chaque région.

Le Comité se réunit au moins deux fois par année. Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec votre représentante régionale ou votre représentant régional des droits de la personne. Pour obtenir plus de renseignements au sujet de ce Comité, veuillez consulter son mandat.

Trousse d'outils pour les DP

Comité des droits de la personne

 

© 2020 SEN
Twitter Instagram Communiquez avec nous CourrielWeb