La Journée internationale de la femme – 8 mars, 2011

Les droits des filles comptent

La première Journée internationale de la femme s’est tenue en 1911; cette année marque le 100e anniversaire. Condition Féminine Canada a écrit un petit mot au sujet du thème de cette année:

Ce thème — Les droits des filles comptent / Girls’ Rights Matter — insiste sur l’importance de garantir l’égalité des chances pour toutes les femmes et toutes les filles aux diverses étapes de leur vie. Il nous invite à réfléchir à la condition des filles au Canada et à voir plus loin que la situation relativement privilégiée des Canadiennes pour considérer le contexte international. Le thème retenu par le Canada pour 2011 rejoint celui des Nations Unies, qui est Égalité d’accès à l’éducation, à la formation, à la science et à la technologie : la voie vers un travail décent pour les femmes. Une fille qui jouit de l’égalité a de meilleures chances d’avoir confiance en elle-même, d’être pleinement consciente de son potentiel et de pouvoir accéder à l’éducation, à la formation et à des possibilités de carrière qui contribueront à sa réussite dans la vie.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la Journée internationale de la femme, veuillez consulter les liens suivants:

Journée internationale de la femme – Condition Féminine Canada
Affiche bilingue téléchargeable (PDF) – Condition Féminine Canada

Marche mondiale des femmes

Des milliers de femmes ont pris part, le 18 octobre 2010, au grand rassemblement national de la Marche mondiale des femmes à Rimouski. La Marche mondiale des femmes est un mouvement qui rallie 4500 groupes de femmes à travers 151 pays. Un important rassemblement se déroulait également à Bukavu en République démocratique du Congo. L’Élément national a fièrement été représenté par des consoeurs faisant partie de différents Comités régionaux des femmes à travers le Québec.

Marche mondiale des femmes
Sur la photo : Consoeur Louise Patrice, VPR de la région Hors Canada, entourée des consoeurs du Comité régional des femmes francophones de la Région de la capitale nationale : Claudine Lance, Johanne Gosselin, Marie-Françoise Bertrand et Lisa Rossignol.