Le 17 mai est la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie

Le 17 mai 2017 est une journée qui permet de réfléchir à ce qui nous rend uniques, à ce qui nous rend fiers et aux aspects où il reste encore du travail à faire. Lors de la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, nous nous souvenons des succès que nous avons obtenus en matière de droits de la personne pour les LGBT, ainsi que les luttes qui restent à mener.

La Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie le 17 mai est un rappel pour remettre en cause la stigmatisation lorsque nous en sommes témoins. Cette action contribue à renforcer la solidarité avec nos clients LGBT, mais aussi avec des collègues, des membres de la famille et des amis qui méritent un espace sûr. Dans un climat international de conservatisme et d’extrémisme de droite, il est maintenant plus important que jamais de soutenir les personnes les plus marginalisées au sein de nos collectivités. En tant qu’employés de la fonction publique fédérale, nous sommes particulièrement prêts à servir d’exemple d’inclusivité et de tolérance. En favorisant un environnement qui accepte la diversité sexuelle et de genre, nous pouvons démontrer la valeur d’une population diversifiée pour notre patrimoine canadien.

Malgré l’intégration de mesures de protection en milieu de travail et la législation sur les droits de la personne, l’homophobie persiste toujours. En tant que fonctionnaires, nous devons représenter les valeurs canadiennes dans le travail que nous faisons. En servant d’exemple de tolérance et en refusant de nous taire devant la stigmatisation et l’injustice, nous pouvons faire notre part afin que le Canada continue d’être un phare de la diversité pour les LGBT et toutes les collectivités.

Pour en plus d’information, veuillez visiter https://www.homophobie.org/

Les commentaires sont fermés