Jour de deuil national

DayOfMourning-f

Par Geoff Ryan

Le 28 avril est le Jour de deuil national pour les travailleuses et les travailleurs tués ou blessés en milieu de travail. Au cours de cette journée, les drapeaux des édifices gouvernementaux seront mis en berne, et des cérémonies auront lieu dans les collectivités du Canada. Des travailleurs se rassembleront à ces cérémonies; certains arboreront des brassards noirs, d’autres déposeront des fleurs et des couronnes; des chandelles seront allumées, et les noms des travailleurs qui sont morts à la suite d’incidents en milieu de travail ou de maladies professionnelles seront lus. On demandera aux personnes présentes d’observer une minute de silence à leur mémoire et en leur honneur.

Tout le monde doit assister à ces événements, non seulement pour se souvenir de ces personnes qui ne sont plus, mais aussi pour accroître la sensibilisation à l’égard du fait que la santé et la sécurité au travail doivent être améliorées au Canada.

La plupart des gens sont conscients des dangers liés à l’utilisation d’outils électriques, mais qu’en est-il des dangers liés au fait de travailler dans un immeuble à bureaux? Saviez-vous que l’exposition à l’amiante est la principale cause de décès au Canada liée au lieu de travail, comptant pour près du tiers des demandes de prestations de décès présentées et approuvées depuis 1996? L’amiante entre dans la composition de produits comme les patins de frein, et peut aussi être présente dans les tuyaux et matériaux d’isolation. Nombre de pays ont banni l’amiante, mais ce n’est pas le cas du Canada. Par ailleurs, le gouvernement n’a pas avisé les citoyens que même de petites quantités d’amiante pouvaient constituer un risque cancérogène pour la santé. Il n’existe aucune base de données nationale répertoriant les édifices contenant de l’amiante au Canada, malgré les demandes des syndicats d’en créer une. La Saskatchewan est la seule administration au Canada qui possède une telle base de données. Elle a été créée grâce à l’adoption de la loi de Howard (Howard’s Law).

La commémoration annuelle du Jour de deuil national renforce notre détermination à mettre en place des conditions de travail sûres et de prévenir les blessures et les décès. Cette journée vise autant à se souvenir des disparus qu’à lancer un appel visant à protéger les vivants. J’encourage tout le monde à participer à la cérémonie du Jour de deuil dans leur région et, si aucune cérémonie n’a lieu dans votre région, veuillez envisager d’observer une minute de silence à votre travail.

Geoff Ryan est le vice-président national aux droits de la personne du SEN. 

Les commentaires sont fermés