Groupe TC : travail flexible, santé et sécurité au menu des discussions

17 septembre 2021

L’équipe de négociation du groupe Services techniques (TC) et le Conseil du Trésor ont poursuivi les négociations du 14 au 16 septembre. 
 
Les discussions ont porté uniquement sur les importante questions non pécuniaires. L’équipe de négociation entend faire des progrès à ce chapitre avant d’entamer les discussions sur les salaires et autres dispositions pécuniaires.
 
Voici quelques-unes des questions prioritaires.

  • Le maintien des horaires flexibles afin d’offrir aux membres une variété d’options. Les membres ont fait preuve de résilience et de dévouement tout au long de la pandémie. Ils devraient désormais bénéficier de la plus grande souplesse possible. 
  • L’amélioration des mesures de santé et de sécurité pour tous les membres, grâce à des dispositions claires qui obligent l’employeur à fournir des équipements de protection individuelle au personnel et à offrir une formation adéquate aux représentantes et représentants en santé et sécurité au travail.
  • Des dispositions protégeant les membres qui dénoncent des actes répréhensibles : le système actuel ne protège pas adéquatement les membres qui signalent des actes répréhensibles sur le lieu de travail. Tous les membres qui dénoncent de tels actes devraient être protégés contre les représailles. 
  • Une structure des groupes professionnels (SGP) : il est essentiel d’avoir un système de classification juste et moderne afin que les membres soient rémunérés équitablement pour le travail qu’ils accomplissent. La réforme de la SGP est la première étape de ce processus. 

L’équipe de négociation, qui est fermement décidée à obtenir une entente solide et équitable pour tous les membres du groupe TC, devrait rencontrer de nouveau l’employeur cet l’automne. 

Montrez votre soutien! 

Le soutien des membres pendant le processus de négociation collective est d’une importance cruciale pour notre succès. Faites connaissance avec votre équipe de négociation et découvrez pourquoi elle participe à cette ronde de négociations. Montrez votre soutien en adoptant nos images à slogan : 

Pour ne rien manquer de la négociation de votre prochain contrat de travail, assurez-vous que vos coordonnées sont à jour dans le portail des membres

Source : Groupe TC : travail flexible, santé et sécurité au menu des discussions  | Alliance de la Fonction publique du Canada (syndicatafpc.ca)

Journée nationale de la vérité et de la réconciliation : qui a droit au nouveau congé férié?

31 août 2021

Le gouvernement fédéral a adopté en juin une nouvelle loi pour faire du 30 septembre un jour férié national afin de commémorer la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation.

Cette décision fait suite à l’un des 94 appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation et vise à honorer les survivantes et survivants, leurs familles et leurs communautés. C’est un moyen de commémorer tous les ans l’histoire et les séquelles des pensionnats, une étape essentielle de la réconciliation.

Ce nouveau jour férié sera observé par les fonctionnaires fédéraux et le personnel de toutes les entreprises sous réglementation fédérale (fonction publique fédérale et employeurs régis par le Code canadien du travail).

Les conventions collectives de l’AFPC négociées avec le gouvernement fédéral prévoient l’ajout de tout jour férié proclamé par une loi du Parlement. Les employés admissibles pourront ainsi observer cette journée importante et y participer. Ils n’auront n’ont pas besoin de demander congé. Si le 30 septembre tombe un samedi ou un dimanche non ouvrable, le jour férié sera traité comme tous les autres, c’est-à-dire que le congé tombera le jour précédent ou le jour suivant.

Malheureusement, ce nouveau congé ne s’applique pas aux employeurs sous réglementation provinciale, à moins qu’une administration provinciale n’apporte des modifications semblables à législation sur les normes du travail.

Source: http://syndicatafpc.ca/journee-nationale-verite-reconciliation-qui-droit?_ga=2.138177462.76616527.1630583022-816252136.1628617825

Vaccination obligatoire au fédéral : pas de politique avant les élections

24 août 2021

Au cours d’une récente rencontre avec l’AFPC et d’autres agents négociateurs de la fonction publique fédérale, le Conseil du Trésor s’est engagé à consulter régulièrement les syndicats par rapport au plan de vaccination.

L’employeur a aussi confirmé qu’il n’y aurait pas de politique à ce sujet avant les élections fédérales.

L’AFPC continue d’appuyer les mesures de vaccination des fonctionnaires fédéraux pour mieux protéger ses membres et leurs communautés. Tout au long du processus de consultation, l’AFPC s’assurera également de protéger la vie privée et les droits de ses membres.

Nous continuerons à vous tenir au courant au fur et à mesure que le gouvernement élabore son plan de vaccination.

Source : Vaccination obligatoire au fédéral : pas de politique avant les élections | Alliance de la Fonction publique du Canada (syndicatafpc.ca)

Reprise des négociations de l’unité fusionnée des OES

20 août 2021

L’équipe de négociation des Opérations des enquêtes statistiques (OES) était à la table avec les représentants de Statistique Canada les 17 et 18 août. L’unité représente maintenant près de 2 000 membres du groupe fusionné des enquêteurs et enquêteuses sur le terrain et dans les bureaux régionaux.

Même s’il y a eu des progrès, l’employeur n’a pas encore déposé une série complète de propositions, dont les offres salariales. Nous nous attendons à ce qu’il le fasse lors de la prochaine séance de négo en octobre.

L’AFPC, pour sa part, a présenté un cahier de revendications complet pour la nouvelle unité en juillet dernier. Nous demandons, entre autres :

  • la parité avec l’administration publique centrale;
  • l’amélioration des dispositions sur la sécurité d’emploi, les heures et les horaires de travail;
  • la bonification des prestations de congé parental et de maternité;
  • une plus grande protection contre le harcèlement et l’abus de pouvoir;
  • 10 jours de congé payé pour cause de violence familiale;
  • de meilleures primes pour le travail en soirée et les fins de semaine;
  • l’amélioration des congés de maladie, du congé pour obligations familiales, des congés annuels et du congé de compassion et de proche aidant.

Recours à l’arbitrage en cas d’impasse

Avec l’appui de l’équipe de négociation, le Conseil national d’administration de l’AFPC vient d’autoriser le recours à l’arbitrage exécutoire pour la nouvelle unité fusionnée en cas d’impasse à la table de négociation.

Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à notre liste de diffusion ou consultez la page Web des OES.

Source : Reprise des négociations de l’unité fusionnée des OES | Alliance de la Fonction publique du Canada (syndicatafpc.ca)

Non aux mesures disciplinaires liées à la vaccination obligatoire

17 août 2021

Cette semaine, des chefs de partis politiques nationaux ont réagi au plan de vaccination obligatoire du gouvernement. Et leurs déclarations sont inquiétantes, car ils ont évoqué la possibilité d’imposer des sanctions aux fonctionnaires fédéraux qui choisissent de ne pas se faire vacciner, y compris le licenciement.

L’AFPC appuie les mesures sur la vaccination obligatoire dans la fonction publique fédérale afin de mieux protéger nos membres et nos collectivités. Cependant, il est inacceptable de recourir à des mesures disciplinaires et au licenciement pour les faire respecter.

Nous avons discuté avec le gouvernement fédéral de son plan sur la vaccination obligatoire, et lui avons communiqué clairement notre position : il faut prévoir des mesures d’adaptation pour les fonctionnaires qui ne peuvent pas se faire vacciner en raison d’un motif médical valable ou de protections accordées par les lois sur les droits de la personne.

En outre, si certains employés ne peuvent pas, ou ne veulent pas, se faire vacciner, le gouvernement doit les réaffecter temporairement à d’autres tâches, dans la mesure du possible, ou prévoir d’autres modalités de travail comme le télétravail.

Au besoin, d’autres mesures doivent être envisagées, notamment le dépistage régulier et rapide.

L’AFPC continuera de jouer un rôle consultatif actif à mesure que le gouvernement élaborera son plan de vaccination obligatoire. On fera tout en notre pouvoir pour assurer la sécurité de nos membres, tout en protégeant leurs droits au travail et leur droit à la vie privée.

Source : Non aux mesures disciplinaires liées à la vaccination obligatoire | Alliance de la Fonction publique du Canada (syndicatafpc.ca)

Dédommagement Phénix : nouvelles dates et appel devant les tribunaux

17 août 2021

Le gouvernement a mis à jour les dates sur sa page Web sur le dédommagement général pour les membres actuels, anciens et retraités de l’AFPC :

  • Les membres de l’AFPC qui travaillent à la fonction publique fédérale et qui n’ont pas reçu leur paiement forfaitaire le 3 mars peuvent s’attendre à le recevoir en septembre.
  • Les membres de l’AFPC retraités et anciens pourront accéder aux processus de réclamation en décembre 2021. Le gouvernement publiera de plus amples renseignements plus tard.

Caractère imposable du dédommagement Phénix

Nous réaffirmons qu’en raison du « stress, de l’exaspération, de la douleur et de la souffrance » causés par le système de paye Phénix et de la mise en œuvre tardive des conventions collectives, ces dédommagements ne sont pas imposables, contrairement à ce qu’affirme l’Agence du revenu du Canada. Pour assurer la résolution rapide de ce différend qui touche des milliers de membres, l’AFPC a proposé à l’Agence que les deux parties demandent à la Cour canadienne de l’impôt de trancher. De cette façon, nous accélérons le processus et évitons un grand nombre de réclamations individuelles. Nous continuerons de vous tenir à jour dès que nous aurons plus d’information.

Dépenses personnelles et pertes graves

Dans le cadre de l’entente sur le dédommagement, le gouvernement doit créer un nouveau processus de réclamation pour les membres — actuels et anciens — qui ont engagé des dépenses personnelles ou subi des pertes financières graves à cause de Phénix. Nous sommes déçus que ce processus ne soit toujours pas disponible, mais nous nous attendons à recevoir un nouvel échéancier bientôt et nous vous le transmettrons aussitôt.

Pour ne rien manquer, assurez-vous que vos coordonnées sont à jour dans le portail des membres.

Pour en savoir plus sur le dédommagement Phénix, consultez notre FAQ.

Source : Dédommagement Phénix : nouvelles dates et appel devant les tribunaux | Alliance de la Fonction publique du Canada (syndicatafpc.ca)

Journée du multiculturalisme du SEN – Le 14 août

13 août 2021

En 2011, lors du Congrès triennal du Syndicat des employées et employés nationaux (SEN), une résolution, adoptée sans contestation, a permis aux membres du SEN de célébrer le 14 août comme la Journée du multiculturalisme du SEN.

L’intention qui sous-tendait cette résolution était de favoriser un sentiment de fierté, une fierté continue relativement à l’engagement du SEN envers les droits de toutes et tous ses membres. La résolution visait à reconnaître plus particulièrement les contributions du SEN dans le domaine des droits de la personne et, fait plus important encore, son propre Comité des droits de la personne et le travail accompli au sein du Comité.

Le Canada, en tant que pays caractérisé par des cultures et des peuples diversifiés, célèbre la Journée du multiculturalisme le 27 juin. Cependant, le SEN est allé plus loin : en tant que syndicat conscient de son privilège, de sa place et de son rôle dans la vie de ses divers membres, le SEN a alloué une autre journée où ses membres, par l’intermédiaire de leurs représentants×e×s régionales/régionaux et locales/locaux, sont invité·e·s à encourager la célébration de la diversité dans les rangs de toutes et tous les membres de ses régions.

Camarades syndicales/syndicaux, membres du SEN, commémorons le 14 août comme une journée permettant de souligner la diversité de nos membres et de célébrer nos réalisations, en particulier celles qui se sont concrétisées sous l’égide des droits de la personne. Renouvelons notre engagement envers le 14 août, car la Journée du multiculturalisme du SEN doit être reconnue et encouragée, toujours avec autant de détermination, car si impressionnant soit le périple que nous avons effectué jusqu’ici, il nous reste tout autant de chemin à parcourir.

Hayley Millington
Représentante nationale de l’équité pour les membres de minorités visibles du SEN

Congrès triennial du SEN-en mode virtuel en 2021

Le Congrès triennal du SEN de 2021 a été reporté du 13 au 17 septembre 2021 et sera virtuel.

La date limite pour les délégué·e·s retardataires est le 13 août.

Si vous vous êtes déjà inscrit·e, vous serez contacté·e au fur et à mesure des mises à jour. Veuillez prendre note des nouvelles dates limites ci-dessous si votre section locale n’a pas encore élu de délégué·e·s, suppléant·e·s ou d’obervatrices/observateurs.

Veuillez cliquer ici pour toutes les renseignements sur le Congrès.